Lorsque j’ai commencé ce blog en 2014, je n’aurais imaginé ce qu’il deviendrait quelques années plus tard. Je souhaitais partager mon quotidien d’écrivaine, tandis que mon premier roman auto-édité sortait : Pandore. C’était à la fois une vitrine et un moyen de m’exprimer. Pouvoir parler de Fantasy, de Science-fiction, de personnages et de créations de monde était un véritable cadeau ! Peu à peu, c’est devenu une façon pour moi de vous parler vrai, de vous parler d’écriture et de la façon dont on vit cette passion, comme tout le monde, un peu seul dans notre coin. Et ce blog m’a donné la possibilité de rencontrer d’autres voyageurs sur mon chemin, qui partageait ces mêmes envies.

Photo de profil - Provisoire (petit)

Les multiples premières versions de ce blog ont été l’occasion pour moi de parler de tout un tas de choses, de vous partager mes projets et les nouvelles que je souhaitais offrir aux fidèles lecteurs qui me suivent (presque) depuis le début. Et puis en 2018 est venu le temps pour moi, non pas de passer à autre chose, mais d’être plus vraie encore et de partager ce que j’aime, au-delà de l’écriture. L’aquarelle est une passion toute nouvelle, mais elle me parle tout autant que la première. Et cette nouvelle activité créative m’a donné l’opportunité d’explorer des capacités qui se sont révélées à moi en 2012, me permettant de percevoir des choses auxquelles peu de gens prêtent attention.

Si j’ai toujours vécu ma spiritualité à travers mes romans, partageant des messages et des thèmes qui me tenaient à cœur, sans vraiment le mentionner, l’aquarelle m’offre un nouveau moyen d’explorer ces capacités. Que ce soit en créant des aquarelles intuitives, inspirées, symbolisant la nature, le féminin sacré et l’équilibre des énergies, ou que ce soit en me connectant à des personnes pour leur délivrer un message et une aquarelle pour les guider, le dessin m’a donné une chance. Une chance de me dévoiler un peu plus et de ne plus mettre dans un coin ce que je vis pourtant au quotidien.

À 23 ans, la vie m’ouvre de nouvelles portes qui me rendent alors encore plus curieuse, encore plus enthousiasmée par ce qui nous entoure et ce que l’univers nous offre chaque jour en cadeau. Qui sait quelles seront les prochaines portes ?

Caroline

 


Photo : Cam Adams sur Unsplash¹

¹ : Non, je ne me cache pas derrière un animal ! ^^ Je n’ai toujours pas trouvé le temps de prendre une nouvelle photo et pour une fois, j’aimerais me passer de mes anciennes images. En attendant, pourquoi un loup ? Parce que c’est un animal qui me parle profondément. Je dirais même que c’est tout simplement mon animal totem. Et il fera bien l’affaire pour le moment ! 😉