Miroir, le reflet des Contes | Rose

Bonjour à tous !

Nous voici en ce dernier lundi et avant toutes choses : Joyeux Noël ! Je suis très heureuse de vous retrouver aujourd’hui, car la nouvelle que je vais vous partager me tient énormément à cœur. Et quelle histoire est plus magique que celle de la Belle et la Bête ?

Nombreuses ont été et seront les adaptations de ce conte que l’on ne présente plus. Et si j’ai eu l’impression de m’attaquer à un monument dont peu de revisites en ont la saveur, je ne pouvais pas créer un événement autour des contes sans parler de mon petit préféré. Dire que cette histoire m’a marqué depuis ma plus tendre enfance serait faux. Si j’ai toujours apprécié cette histoire et le dessin-animé de Disney, je ne me suis attachée à elle que lorsque je me suis découverte moi-même. Bien des choses me parlent dans ce conte et je me souviens encore de ma lecture de Belle de Robin McKinley il y a quelques années, qui fut un joli coup de cœur. J’aime cette histoire pour ce qu’elle véhicule, pour la force et la bienveillance de Belle et j’espère que avoir réussir à retranscrire ces choses importantes dans cette revisite.

Car oui, il s’agit bien d’une revisite. Si je suis certaine que j’aurais éprouvé du plaisir à réécrire ce conte, je trouvais d’autant plus intéressant de découvrir ce qu’il deviendrait entre mes mains. Et j’espère que, maintenant remis entre les vôtres, cette histoire grandira encore un peu plus et vous offrira une jolie lecture en ce merveilleux jour de Noël.

Rose

Je vous souhaite à tous une très bonne lecture et de belles fêtes de fin d’année. Je vous retrouverais en janvier pour les articles habituels, car j’ai encore bien des choses à vous dire !

Bannière Caroline Dubois

{Image : Pixabay}

Miroir, le reflet des Contes | Pomme

Bonsoir !

Nous voici un peu tard dans la journée et pour être honnête, les choses ne se sont pas passées comme je l’aurais souhaité. Si il y a quelques jours encore j’éprouvais de la culpabilité et de la déception, aujourd’hui j’aborde ce petit changement avec plus de recul et de bienveillance envers moi-même. La semaine dernière, je vous annonçais quatre nouvelles, et autant le dire tout de suite, l’une d’entre elles disparait du programme.

Lorsque j’ai préparé ce mois de décembre, la nouvelle Cendres était terminée et une autre était en cours. Puisque cette dernière me touchait beaucoup et que j’avais très envie de vous l’offrir à Noël, il ne me restait que deux nouvelles à écrire pour suivre ce calendrier de l’avent un peu spécial. La nouvelle que je vous présente aujourd’hui est celle sur laquelle j’ai travaillé cette semaine. Une semaine qui ne s’est pas déroulée comme je l’avais pensé. Ça été compliqué d’écrire pour plusieurs raisons qu’il est inutile de citer. Le fait est qu’hier encore, elle n’était toujours pas terminée. J’étais face à un choix compliqué et celui de vous annoncer le retard d’une nouvelle semblait un peu trop compliqué à assumer pour moi. Pourquoi ? Je n’en sais rien, peut-être parce que je me suis engagée et que d’une certaine façon je ne voulais pas vous décevoir ? Mais je voyais cette autre nouvelle que je devais écrire et puisque je veux cet article très honnête, j’avais de bonnes idées mais pas assez pour vous proposer une nouvelle travaillée et intéressante. C’est donc pourquoi j’ai dû réfléchir à une solution qui me permettait de vous offrir cette lecture en attendant Noël tout en respectant mon état extérieur et intérieur.

Et cette solution est assez simple finalement, je vous propose une première partie de cette nouvelle et l’autre suivra le semaine prochaine à la place d’un autre conte. Je préfère largement vous offrir une seule nouvelle travaillée que deux bâclées ! Et le 25 décembre vous aurez une autre nouvelle, comme prévu. J’espère que celle-ci vous plaira car j’y suis très attachée, autant de thème que d’histoire !

Pomme, c’est la nouvelle que je vous présente aujourd’hui et dont la première partie est déjà disponible. Si vous me suivez sur Instagram vous avez pu voir l’indice vendredi dernier, avec cette pomme entourée d’un décor de noël. Et la pomme évoque sans aucun doute l’histoire de Blanche-neige. J’ai toujours été fascinée par son histoire et le dessin-animé de Disney m’effrayait un peu quand j’étais petite. Et pourtant, je n’ai jamais trouvé, jusqu’à Once Upon a Time, une version de ce conte qui me plaisait particulièrement. C’est pourquoi j’ai voulu le revisiter ce mois-ci, reprenant des éléments forts du conte et les utilisant autrement.

Je suis très heureuse de pouvoir vous partager la première partie, avec tout de même un petit suspens sur la fin pour vous tenir en haleine jusqu’à la semaine prochaine. Évidement ! 😉

∗ Pomme ∗

Je vous souhaite à tous une très bonne lecture et j’espère que vous ne serez pas trop déçus de voir qu’une nouvelle s’envole. Je n’aime pas annoncer des choses et me rétracter par la suite, mais je ne pouvais faire autrement. Continuer m’aurait donné l’impression d’échouer et ce n’est certainement un bon cadeau de fin d’année. Accepter ses limites est aussi une façon de se respecter soi et j’essaye d’aller en ce sens pour vivre une vie plus sereine !

Douce fin de soirée à vous !

Bannière Caroline Dubois

{Images : Pixabay}

Si vous aimez lire en musique, je vous ai préparé une playlist sur Youtube, rien de mieux pour vous plonger dans l’ambiance particulière de ces contes !