Réouverture du site & présentation !

Bonjour à tous !

Première chose : je vous souhaite une merveilleuse année. Deuxième chose : vous m’avez manqué !

La dernière fois que je suis venue par ici, c’était en novembre pour mettre en pause ce site. Je ne vais pas répéter ce que j’ai déjà dit dans mon précédent post, l’idée générale est que j’avais besoin de changement. Pour être plus vraie, arrêter de changer de casquette et surtout pour me permettre d’aller au-delà du thème de l’écriture. Et vous l’aurez déjà compris en arrivant sur le tout nouveau site que ce thème n’est nul autre que : l’aquarelle !

Mais puisque j’ai de nombreuses choses à vous dire, procédons dans l’ordre. Tout d’abord, parlons du tout nouveau domaine : leboisdecaroline.fr. Passé l’excitation d’avoir pour la première un site .fr rien qu’à moi (sorte d’accomplissement personnel, voyez-vous…), je peux vous parler du choix de ce nom. Je ne peux pas dire que ce fut bien compliqué. J’avais besoin d’enlever mon nom de famille qui rendait mon site parfois trop formel et me donnait l’impression de tenir une page wikipedia, et je souhaitais malgré tout conserver cette image du bois, qui me correspond plus que vous ne pourriez l’imaginer et qui représente un peu plus encore la femme que je deviens.

Le Bois de Caroline m’offre aussi la possibilité d’avoir comme une « marque » qui regroupe sous sa bannière tous les thèmes de ce blog, soit l’écriture et l’aquarelle, et tout ce que je fais.

rob-wingate-434155-unsplash

Autant le dire tout de suite, je parlerai tout autant d’écriture puisque c’est un sujet qui me passionne (et parce que j’avais bon nombre d’idées d’articles ces deux derniers mois sans pouvoir les publier…). Tandis que l’aquarelle, nouvelle venue, va se dévoiler peu à peu et va également venir secouer la poussière pour faire entrer un peu plus de lumière.

Comme je vous l’avais annoncé dans mon article précédent, la spiritualité va venir se greffer à tout ça. Je ne chercherais plus à me limiter, ni à brider ma parole. Parce que la spiritualité fait partie de ma vie depuis que j’ai dix ans. Et si cela fait quelques années que je suis en totale transparence sur ce que je peux vivre au quotidien (ressentis, réception de messages, énergies, guérison…), je ne m’étais encore jamais « affichée » sur mon blog. Sauf que ça devient de plus en plus difficile de ne pas pouvoir m’exprimer pleinement.

L’aquarelle est venue me donner un coup de pouce pour faire ce pas de plus. J’ai commencé l’aquarelle en début d’année 2018 et quelques mois plus tard, j’ai tenté l’aventure des Portraits d’âme. Prenant ma sœur comme cobaye, j’ai essayé de voir ce que cela donnait si je dessinais et me laisser guider. Quel message allais-je recevoir, quels symboles ? Et si j’avais déjà rencontré sur internet des personnes talentueuses faisant cette activité, je découvrais alors que j’avais la possibilité de le faire également.

john-mark-smith-334689-unsplash

C’est là que mes éclaireuses, des femmes différentes et inspirantes chacune à leur manière, m’ont fait confiance pour réaliser leur Portrait d’âme, me permettant de franchir les limites de ma zone « connue » pour découvrir ce que je devenais au-delà. Et ces portraits sont un merveilleux cadeau dans ma vie, puisque j’ai l’impression de grandir un peu plus à chaque dessin, à chaque rencontre d’âme.

J’ai totalement conscience que cette nouvelle activité, au-delà de sa simple créativité, peut sembler floue pour certains qui ne sont pas du tout dans les domaines que sont la spiritualité et l’art intuitif, mais je ne peux plus faire autrement, il faut que j’en parle !

Pour le reste, l’écriture continuera son petit chemin comme à son habitude. Il y aura de nouveaux articles régulièrement et je reprendrais peut-être même des sujets oubliés comme La Lecture des Écrivains. Quant à l’aquarelle, je ne sais pas encore si elle fera l’objet d’articles, même si c’est fort possible. Pour l’instant, le site reste une simple vitrine pour ceux et celles qui seraient intéressé·es par ce que je propose. Et ce, même si la boutique est encore loin d’être prête et que mes services ne sont disponibles pour le moment que pour les habitants de mon département.

Voilà, il me semble avoir fait le tour ! J’ai l’impression de faire un saut dans le vide et en même temps, je ne vois pas quel autre chemin prendre. Ce site, aujourd’hui, ne peut être plus à mon image et je suis fière d’oser me montrer telle que je suis.

J’arrête de me cacher. La sorcière sort du bois… 😉

Caroline


Photos : Rob Wingate & John-Mark Smith sur Unsplash

Équilibre

Bonjour tout le monde !

Et non, je ne suis pas morte ! On pourrait dire : pas de nouvelles, bonnes nouvelles et d’une certaine façon, c’est mon cas. Et même si la pause du blog était autant voulue qu’imposée, à côté de ça, je vais vraiment bien. Concrètement, ayant eu certains problèmes avec le wifi de mon ordinateur, j’étais sans cesse bloquée dans la création d’un article ou dans l’avancée de mes écrits. Et j’étais bien trop consciente du bien-être que cela m’apportait que je ne pouvais pas forcément m’en plaindre. Cela m’a permis de me retrouver dans cette phase de ma vie plutôt particulière. Depuis l’arrêt de Facebook (je dis cela plus en terme d’événement chronologique que d’impact, ça n’a pas changé ma vie non plus ^^), beaucoup de choses s’enchaînent et beaucoup de choses changent en moi. Je me découvre autrement et puisque nos écrits sont bien souvent liés à nous-mêmes, lorsqu’on traverse une période de reconnexion à soi et de redécouverte, nos projets peuvent être en suspens pendant quelques temps, le temps de trouver un équilibre. Et c’est clairement ce que je suis en train de trouver petit à petit.

Pour faire simple et concis, j’ai mis de côté le Pacte du Magicien. J’ai revécu ce que je vous expliquais plus en détails dans cet article, et je vous invite à aller le découvrir. J’ajouterais seulement, maintenant que je sais que cette pause ne m’a pas empêché d’avancer sur le Pacte du Magicien pour autant, que cette série est là pour me reconnecter à l’écriture quand le reste me semble trop difficile, mais que les histoires que j’ai besoin profondément de partager se trouvent toutes dans le cycle des Enfants de l’Univers. Et c’est ce pourquoi je retourne travailler sur ces romans. Par ailleurs, ce cycle prend forme et grandit autant que moi, il se développe depuis quelques semaines et j’ai un lien encore plus fort avec toutes ces histoires, ce qui me conforte dans l’idée que c’est aussi le bon moment pour travailler dessus. C’est aussi parce que les détails de cette évolution sont trop nombreux à raconter que je les réserve pour un autre article, entièrement consacré au cycle. Je pourrai vous en parler en détails et après cela, je pourrai de nouveau partager mon quotidien d’écriture avec plaisir.

Équilibre

Mais toujours est-il qu’aujourd’hui, j’ai besoin d’expliquer ce qui se passe en moi et quel impact cela à sur ma vie. Il se passe tellement de choses que revenir comme une fleur me semblerait trop étrange. Je suis en train de découvrir une seconde voie à ma vie, parallèle à l’écriture, et c’est une arrivée plutôt inattendue. Ce serait un peu compliqué de vous expliquer en quoi cette voie consiste, surtout que je n’en suis qu’à mes débuts et que je ne sais pas encore où ce chemin va m’emmener. Et puis, c’est aussi très personnel et je ne suis tout simplement pas prête à en parler. Peut-être qu’un jour je vous partagerais tout cela, mais pour le moment, ce serait mélanger trop de sujets sur ce blog. L’écriture reste une activité qui m’anime chaque jour. Même lorsque je n’écris pas, mes romans me prennent du temps et de l’imagination. Alors, ici, sur ce blog, parlons de cela et le reste viendra peut-être si besoin est.

Toujours est-il que cette découverte me demande de trouver un équilibre important entre ces deux projets. L’un (l’écriture) qui est déjà dans ma vie, mon quotidien et que je « maîtrise » d’une certaine façon et l’autre que je découvre encore et qui reste pour le moment une envie pour le futur, mais qui doit d’abord par ce changement qui est train de se passer en moi. Alors, la vie me rappelle sans cesse de faire de la place aux deux. C’est comme un nouvel enfant, ça demande plus d’espace, mais c’est une autre façon de se reconnecter à soi et de se redécouvrir.

Ces derniers temps, avec mes soucis d’internet, je ne pouvais pas avancer aussi bien que je le voulais. Je suis en pleine phase de brainstorming sur les Enfants de l’Univers et en plein apprentissage/recherches pour mon autre chemin de vie. Et gérer tout cela sur la tablette n’est pas des plus pratique, ni des plus confortable. Je sens que j’arrive à une étape de ma vie où, après l’arrivée de cette nouveauté et le rééquilibrage, il y a le quotidien et comment ces deux projets vont pouvoir cohabiter.

dreamcatcher-1030769_1920

Et puisque le changement semble s’inscrire dans ma vie en ce moment, un dernier petit projet vient s’ajouter au tableau. Rien de bien complexe, puisqu’il s’agit surtout de redonner une place à mon blog dans ma vie et de faire une refonte du fond, plutôt que de la forme (enfin… je me connais, il se peut bien que l’aspect du blog change un peu, mais ce n’est pas une priorité ! ^^). Faire du tri dans mes articles qui commencent à être nombreux (soit plus de 280…), garder l’essentiel et ce qui me ressemble, et enfin pouvoir intégrer dans mon agenda des articles un peu plus régulier pour vous maintenir au courant de l’avancée des Enfants de l’Univers. Puisque, autant le dire, ça me manque vraiment de ne plus partager avec vous mes avancées sur mes écrits. J’ai vraiment hâte de vous parler plus en détails de ce qu’il se passe et aussi de mettre à jour mes fiches pour que je puisse faire le lien entre toutes ces histoires.

Pour finir, je ne sais pas quoi ajouter d’autre, si ce n’est que cet équilibre prendra du temps, que je suis sincèrement motivée pour revenir sur mon blog afin partager avec vous quantité de choses, mais que je suis toujours convaincue que je dois aussi m’écouter et voir au jour le jour comment les choses vont évoluer et se présenter à moi. La vie me surprend chaque jour en ce moment, de surprises en expériences, je change, je grandis et quand on sait que j’ai créé ce blog en 2014 alors que je n’avais que 18 ans, on peut se douter qu’arrivé près de mes 23 ans, certaines choses changent. Je verrai donc au fur et à mesure ce que la vie me présentera et comment tous ces projets se placeront les uns aux côtés des autres. En attendant, j’apprends à me faire confiance et à faire confiance à la vie !

Je vous souhaite une merveilleuse fin de journée !

Bannière Caroline Dubois

{Images : Canva/Pixabay}